Poetry.net »

Search results for: Mi+Musa+Triste

Yee yee! We've found 174 poems matching Mi+Musa+Triste.

Hymne A La Justice
Andre Marie de Chenier
A LA FRANCE France! ô belle contrée, ô terre généreuse, Que les dieux complaisants formaient pour être heureuse, Tu ne sens point du nord les glaç...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
I-Juca Pirama
Antônio Gonçalves Dias
I No meio das tabas de amenos verdores, Cercadas de troncos — cobertos de flores, Alteiam-se os tetos d’altiva nação; São muitos seus filhos, ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
In Obitum Honoratissimi Viri, Rogeri Manwood, Militis, Quaestorii Reginalis Capitalis Bareonis
Christopher Marlowe
NOCTIVAGI terror, ganeonis triste flagellum, Et Jovis Alcides, rigido vulturque latroni, Urna subtegitur. Scelerum, gaudete, nepotes! Insons, lucti...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Inconscience
Emile Verhaeren
L'âme et le coeur si las des jours, si las des voix, Si las de rien, si las de tout, l'âme salie ; Quand je suis seul, le soir, soudainement, parfo...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Inferno Canto03
Dante Alighieri
Per me si va ne la città dolente, per me si va ne l'etterno dolore, per me si va tra la perduta gente . THROUGH ME THE WAY INTO THE SUFFERING C...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Inventario Galante
Antonio Machado
Tus ojos me recuerdan las noches de verano, negras noches sin luna, orilla al mar salado, y el chispear de estrellas del cielo negro y bajo. ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
J'ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline
Victor Marie Hugo
J'ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline. Dans l'âpre escarpement qui sur le flot s'incline, Que l'aigle connaît seul et seul peut approche...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Amante macabre
Maurice Rollinat
Elle était toute nue assise au clavecin ; Et tandis qu’au dehors hurlaient les vents farouches Et que Minuit sonnait comme un vague tocsin, Ses doi...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Étang du mauvais pas
Maurice Rollinat
Fuis l’étang du mauvais pas, Crains l’ogre qu’on y soupçonne, Gare au monstre du trépas ! On dit qu’il fit ses repas Maintes fois d’une personne.....Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'étang du mauvais pas
Maurice Rollinat
Fuis l'étang du mauvais pas, Crains l'ogre qu'on y soupçonne, Gare au monstre du trépas ! On dit qu'il fit ses repas Maintes fois d'une personn...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'éternelle lueur
Emile Verhaeren
Dites, les gens, les vieilles gens, Que s'exaltent les coeurs dans vos hameaux ; Dites, les gens, les vieilles gens, Que la clarté s'éveille en ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Étoile d'un fou
Maurice Rollinat
À force de songer, je suis au bout du songe ; Mon pas n’avance plus pour le voyage humain, Aujourd’hui comme hier, hier comme demain, Rengaine de t...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Idiot
Maurice Rollinat
L’idiot vagabond qui charme les vipères Clopine tout le jour infatigablement, Au long du ravin noir et du marais dormant, Là-bas où les aspics von...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Image
Henri de Regnier
Que pour d’autres l’amour rende triste l’aurore Du regret frissonnant d’avoir hier aimé ! Pour nous, dans l’air palpite et se répand encore La téné...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Introuvable
Maurice Rollinat
Ton amour est-il pur comme les forêts vierges, Berceur comme la nuit, frais comme le Printemps ? Est-il mystérieux comme l’éclat des cierges, Arden...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'une d'elles
Rene Francois Armand Prudhomme
Les grands appartements qu'elle habite l'hiver Sont tièdes. Aux plafonds, légers comme l'éther, Planent d'amoureuses peintures. Nul bruit ; partou...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Céphalalgie
Maurice Rollinat
Celui qui garde dans la foule Un éternel isolement Et qui sourit quand il refoule Un horrible gémissement ; Celui qui s’en va sous la nue, Triste ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Chambre
Maurice Rollinat
Ma chambre est pareille à mon âme, Comme la mort l’est au sommeil : Au fond de l’âtre, pas de flamme ! À la vitre, pas de soleil ! Les murailles s...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Colline
Henri de Regnier
Cette colline est belle, inclinée et pensive ; Sa ligne sur le ciel est pure à l’horizon. Elle est un de ces lieux où la vie indécise Voudrait plan...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La crypte
Emile Verhaeren
Égarons-nous, mon âme, en ces cryptes funestes, Où la douleur, par des crimes, se définit, Où chaque dalle, au long du mur, atteste Qu'un meurtr...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Déveine
Maurice Rollinat
Je m’habille ahuri, subissant à plein corps L’atroce ubiquité d’une introuvable puce ; Mettre mon faux-col ?... Mais, il faudrait que je pusse ! Et...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La folie
Emile Verhaeren
Routes de fer vers l'horizon : Blocs de cendres, talus de schistes, Où sur les bords un agneau triste Broute les poils d'un vieux gazon ; Départs b...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Jeune Captive
Andre Marie de Chenier
'L'épi naissant mûrit de la faux respecté; Sans crainte du pressoir, le pampre tout l'été Boit les doux présents de l'aurore; Et moi, comme lui bel...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Liberte
Andre Marie de Chenier
UN CHEVRIER, UN BERGER LE CHEVRIER Berger, quel es-tu donc? qui t'agite? et quels dieux De noirs cheveux épars enveloppent tes yeux? LE BERGER ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La morte
Emile Verhaeren
En sa robe, couleur de feu et de poison, Le cadavre de ma raison Traîne sur la Tamise. Des ponts de bronze, où les wagons Entrechoquent d'intermin...Rate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!