Poetry.net »

Search results for: Mets-moi+dessus+la+mer+d%27o%C3%B9+le+soleil+se+l%C3%A8ve

Yee yee! We've found 836 poems matching Mets-moi+dessus+la+mer+d%27o%C3%B9+le+soleil+se+l%C3%A8ve.

Les Treize Rêves
Maurice Rollinat
L’un des treize viveurs que la tristesse ronge Ayant dit : « Voyons donc, qui de nous, l’autre nuit, A fait le plus horrible songe ? » Chacun parle...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
A Cabin Tale
Paul Laurence Dunbar
THE YOUNG MASTER ASKS FOR A STORY Whut you say, dah? huh, uh! chile, You 's enough to dribe me wile. Want a sto'y; jes' hyeah dat! Whah' 'll I git...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le voyage
Emile Verhaeren
Je ne puis voir la mer sans rêver de voyages. Le soir se fait, un soir ami du paysage, Où les bateaux, sur le sable du port, En attendant le flu...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les Mouettes
Maurice Rollinat
En tas, poussant de longs cris aboyeurs Aussi plaintifs que des cris de chouettes, Autour des ports, sur les gouffres noyeurs, Dans l’air salé s’éb...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Explication
Victor Marie Hugo
La terre est au soleil ce que l'homme est à l'ange. L'un est fait de splendeur ; l'autre est pétri de fange. Toute étoile est soleil; tout astre es...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Invocation
Henri de Regnier
Ombres de mes sept Sœurs et de mes sept Pensées ! Toi, par la flèche, et toi, par la pierre lancée Au travers de la haie et par-dessus le mur ; Toi...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Trois Ivrognes
Maurice Rollinat
Au cabaret, un jour de grand marché forain, Un bel ivrogne, pâle, aux longs cheveux d’artiste, Dans le délire ardent de son esprit chagrin, Ainsi p...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les plaines
Emile Verhaeren
Sous la tristesse et l'angoisse des cieux Les lieues S'en vont autour des plaines ; Sous les cieux bas Dont les nuages traînent Immensément, les li...Rate it:

(3.00 / 1 vote)
Une heure de soir
Emile Verhaeren
En ces heures de soirs et de brumes ployés Sur des fleuves partis vers des fleuves sans bornes, Si mornement tristes contre les quais si mornes, Lu...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Sur les grèves
Emile Verhaeren
Sur ces plages de sel amer Et d'âpre immensité marine, Je déguste, par les narines, L'odeur d'iode de la mer. Quels échanges de forces nues S'...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Abîme - L'Homme
Victor Marie Hugo
Je suis l'esprit, vivant au sein des choses mortes. Je sais forger les clefs quand on ferme les portes ; Je fais vers le désert reculer le lion ; ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La dame en noir
Emile Verhaeren
Dans la ville d'ébène et d'or, Sombre dame des carrefours, Qu'attendre, après tant de jours, Qu'attendre encor ? - Les chiens du noir espoir on...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Loreley
Guillaume Apollinaire
À Bacharach il y avait une sorcière blonde Qui laissait mourir d'amour tous les hommes à la ronde Devant son tribunal l'évêque la fit citer D'ava...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Ruine
Maurice Rollinat
C’était vers le déclin d’un jour de canicule, Juste dans le premier instant du crépuscule Que la brise engourdie attend pour s’échapper, L’oiseau p...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les Heures Claires
Emile Verhaeren
O la splendeur de notre joie, Tissée en or dans l'air de soie! Voici la maison douce et son pignon léger, Et le jardin et le verger. Voici le ban...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
À la Circé moderne
Maurice Rollinat
Puisqu’un irrésistible appeau Attire à toi toute mon âme, Et que toute ma chair proclame Le magnétisme de ta peau : Irrite, mais sans le proscrire,...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ami, Chez Nos Francois
Andre Marie de Chenier
Ami, chez nos Français ma muse voudrait plaire; Mais j'ai fui la satire à leurs regards si chère. Le superbe lecteur, toujours content de lui, Et t...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Horror
Victor Marie Hugo
Esprit mystérieux qui, le doigt sur ta bouche, Passes... ne t'en va pas ! parle à l'homme farouche Ivre d'ombre et d'immensité, Parle-moi, toi, f...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Dame en cire
Maurice Rollinat
Je regardais tourner le mannequin, Et j’admirais sa taille, sa poitrine, Ses cheveux d’or et son minois taquin, Lorsque j’ai vu palpiter sa narine ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Scieur de long
Maurice Rollinat
Voûté haut sur la grande chèvre Enchaînant un frêne équarri, Le vieux parle, et son gars contrit L’écoute, en se mordant la lèvre. « T’es trop vif...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les pas
Emile Verhaeren
L'hiver, quand on fermait, A grand bruit lourd, les lourds volets, Et que la lampe s'allumait Dans la cuisine basse, Des pas se mettaient à sonner...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Psaume VI
Jean Antoine de Baif
Sire, en ton courroux ne me viens convaincre du forfait : Non ne me viens châtier en ta bouillante fureur. Miséricorde de moi, Seigneur, car faibl...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Souvent Le Malheureux
Andre Marie de Chenier
Souvent le malheureux sourit parmi ses pleurs, Et voit quelque plaisir naître au sein des douleurs. Sous ses hauts monts ainsi l'Allobroge recèle, ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le larron
Guillaume Apollinaire
CHOUR Maraudeur étranger malheureux malhabile Voleur voleur que ne demandais-tu ces fruits Mais puisque tu as faim que tu es en exil ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Heures mornes
Emile Verhaeren
Hélas, quel soir ! ce soir de maussade veillée. Je hais, je ne sais plus ; je veux, je ne sais pas ; Ah mon âme, vers un néant, s'en est allée, ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!