Poetry.net »

Search results for: venue

Yee yee! We've found 22 poems matching venue.

A Petite Jeanne
Victor Marie Hugo
dorés par le soleil levant. Ah ! nouvelle venue innocente, et rêvant, Vous avez pris pour naître Rate it:

(0.00 / 0 votes)
A vingt ans
Rene Francois Armand Prudhomme
et très fier : On ne regarde pas la première venue, Mais la plus belle ! Et, plein d'une extase ingRate it:

(0.00 / 0 votes)
Avec mes sens, avec mon coeur...
Emile Verhaeren
t'aime et te louange et je te remercie D'être venue, un jour, si simplement, Par les chemins du dévRate it:

(0.00 / 0 votes)
Ayant tant de malheurs gémi profondément
Joachim du Bellay
dépité Sur tout ce qui s'oppose encontre sa venue, Renversa sur-le-champ, d'une poudreuse nue, LesRate it:

(0.00 / 0 votes)
Comme l'on voit de loin sur la mer courroucée
Joachim du Bellay
sa course vagabonde Par un arrêt fatal s'est venue perdre ici. Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Conseil absurde
Emile Verhaeren
qui baise un oeil éteint d'aveugle ? Et fleur venue au tard décembral de l'hiver ? Et plume d'oiselRate it:

(0.00 / 0 votes)
De ce qu'on ne voit plus qu'une vague campagne
Joachim du Bellay
gendre encontre son beau-père : Afin qu'étant venue à son degré plus haut, La Romaine grandeur, trRate it:

(0.00 / 0 votes)
Dis-moi, ma simple et ma tranquille amie
Emile Verhaeren
de l'allée ; Et, sur la route, épiant leur venue, Je regarde et regarde, avec ferveur, leurs yeux ERate it:

(0.00 / 0 votes)
Halte En Marchant
Victor Marie Hugo
poing noir, cet homme s'en alla. La nuit était venue et la rue était sombre ; L'homme marchait ; Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Angoisse
Maurice Rollinat
plonge un œil aventureux, Sitôt que la nuit est venue Je courbe mon front malheureux, Car, devenanRate it:

(0.00 / 0 votes)
La Femme stérile
Maurice Rollinat
en souterrains, Mais ouah ! j’suis pas d’venue enceinte. Les prièr’ ? les r’mèd’ de Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La joie
Emile Verhaeren
clarté ! A l'heure où l'ample été tiédit les avenues, Je vous aime, chemins, par où s'en est venuRate it:

(0.00 / 0 votes)
La Laveuse
Maurice Rollinat
de bras. — « Par où donc est-elle venue, « Cette sépulcrale inconnue ? Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Neige
Henri de Regnier
le silence adroit Ont immobilisé au bout de l’avenue Vulcain jaloux et Mars surpris et Vénus nue. LRate it:

(0.00 / 0 votes)
La vachère
Emile Verhaeren
nuque et la jupe lâchée, Dès l'aube, elle est venue au pacage, de loin ; Mais sommeillante encoreRate it:

(0.00 / 0 votes)
La vieille
Emile Verhaeren
d'elle. Sut-on jamais de quels pays elle est venue ? Des bateleurs qui s'en venaient d'ailleurs UnRate it:

(0.00 / 0 votes)
Les Agonies lentes
Maurice Rollinat
les exténue Osent-ils supposer que leur fin est venue, Pour assister d’avance à leur enterrement ? Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les Doukhobors
Guillaume Apollinaire
lointains Et la Mort qui n'existe pas est venue leur dire : ' Venez ! vous serez armés de sRate it:

(0.00 / 0 votes)
Les fièvres
Emile Verhaeren
cri des angoisses qui passent. L'heure est venue où les soirs mous Pèsent sur les terres gangrenéeRate it:

(0.00 / 0 votes)
Loch Katrine
William Topaz McGonagall
trees most grand. The mountains Ben-An and Ben-Venue are really very grand Likewise the famous andRate it:

(0.00 / 0 votes)
Mnais
Andre Marie de Chenier
_C'est en songe que la jeune Mnaïs est venue leur dire cela._ Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Non autrement qu'on voit la pluvieuse nue
Joachim du Bellay
la chenue, Et montant derechef d'où elle était venue, Sous un grand ventre obscur tout le monde coRate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!