Poetry.net »

Search results for: triste

Yee yee! We've found 165 poems matching triste.

Après les vents, après le triste orage
Jean Antoine de Baif
Après les vents, après le triste orage, Après l'yver, qui de ravines d'eaux Avoit noyé des boeufs le labourage, Voicy venir les ventelets nouveaux...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Mi Musa Triste
Delmira Agustini
calla... Es que ella pasa con su boca triste Y el gran misterio de sus ojos de ámbar, A través Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Triste (Silva)
Jose Asuncion Silva
Cuando al quererlo la suerte se mezclan a nuestras vidas, de la ausencia o de la muerte, las penas desconocidas, y, envueltos en el misterio van, ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
O Soldado Espanhol
Antônio Gonçalves Dias
sorriso de alegria. — E eu também acho em ser triste Do que alegre, mais prazer; Sou triste, quRate it:

(0.00 / 0 votes)
A celle qui est restée en France
Victor Marie Hugo
ouragan, la rose et son pistil, Ce livre azuré, triste, orageux, d'où sort-il ? D'où sort le blêmRate it:

(0.00 / 0 votes)
Crepusculo 3
Jose Asuncion Silva
se filtra opaca, por entre cortinas de la tarde triste la luz azulosa. Los niños cansados suspendRate it:

(0.00 / 0 votes)
Muertos
Jose Asuncion Silva
adiós para el verano muerto y un color opaco y triste como el recuerdo borroso de lo que fue y yRate it:

(0.00 / 0 votes)
A monsieur d'Avanson
Joachim du Bellay
la galère Fait écumer les flots à l'environ, Ses tristes chants accorde à l'aviron, Pour éprouver lRate it:

(0.00 / 0 votes)
Depuis quatre mille ans il tombait dans l'abîme
Victor Marie Hugo
ailes. Il tombait foudroyé, morne, silencieux, Triste, la bouche ouverte et les pieds vers les ciRate it:

(0.00 / 0 votes)
Ecrit en 1827
Victor Marie Hugo
I Je suis triste quand je vois l'homme. Le vrai décroît dans les esprits. L'ombre qui jadis noya Rome Commence à submerger Paris. Les rois sou...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Explosión (Explosion)
Delmira Agustini
minuto azul del sentimiento. Mi corazon moria triste y lento… Hoy abre en luz como una flor febea;Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'assassin
Guillaume Apollinaire
descend comme une fumée rabattue Je suis triste ce soir que le froid sec rend triste Les soRate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Espérance
Maurice Rollinat
est un merle blanc Dont nous sommes la triste haie : Elle voltige sur la plaie Et siffle au bord duRate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Chat
Maurice Rollinat
la pénombre et le silence austère. Tour à tour triste et gai, somnolent et folâtre, C’est bien l’âRate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Vieux Pâtre
Maurice Rollinat
leurs façons, Q’la Nature, ainsi q’ vous, a tristess’ et chansons, Et q’les vot’ tomb’ souvent ben Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les genêts
Maurice Rollinat
verdoiement est le contraire De celui du triste cyprès : Il n'évoque pour les regrets Aucune imagRate it:

(0.00 / 0 votes)
Les Genêts
Maurice Rollinat
verdoiement est le contraire De celui du triste cyprès : Il n’évoque pour les regrets Aucune image Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Soir religieux (III)
Emile Verhaeren
dans la paix vespérale, Un soupir doucement triste comme le râle D'une vierge qui meurt pâle, lesRate it:

(0.00 / 0 votes)
Vénus
Emile Verhaeren
désirs de l'Inconnu, Sois doucement, Vénus, la triste et la perdue, Au jardin mort, parmi les bois Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Crépuscule
Guillaume Apollinaire
passe avec ses faons Le nain regarde d'un air triste Grandir l'arlequin trismégiste Rate it:

(5.00 / 1 vote)
Le Désir
Remy Belleau
pour se faire grand et redorer l'image A sa triste fortune, espoind de ceste ardeur, Souspire apresRate it:

(4.60 / 5 votes)
France, mère des arts, des armes et des lois,
Joachim du Bellay
ô cruelle ? France, France, réponds à ma triste querelle. Mais nul, sinon Écho, ne répond à ma voRate it:

(4.00 / 1 vote)
LE SANG DE MARSYAS
Henri de Regnier
et bref lui montait aux yeux En une clarté triste et soudaine, Silencieux... Il marchait d’un pas sRate it:

(4.00 / 1 vote)
Moesta et Errabunda (Grieving and Wandering)
Charles Baudelaire
de nos pleurs! — Est-il vrai que parfois le triste coeur d'Agathe Dise: Loin des remords, des crimeRate it:

(3.00 / 1 vote)
Commencement d'une illusion
Victor Marie Hugo
son oeil noir, Sans le savoir, me rend très triste Et très joyeux sans le vouloir. Elle est proprRate it:

(1.00 / 1 vote)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!