Poetry.net »

Search results for: temps

Yee yee! We've found 296 poems matching temps.

Panjas, veux-tu savoir quels sont mes passe-temps
Joachim du Bellay
Panjas, veux-tu savoir quels sont mes passe-temps ? Je songe au lendemain, j'ai soin de la dépense Qui se fait chacun jour, et si faut que je pense...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Au temps où longuement j'avais souffert
Emile Verhaeren
Au temps où longuement j'avais souffert, Où les heures m'étaient des pièges, Tu m'apparus l'accueillante lumière Qui luit aux fenêtres, l'hiver, A...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Hélas! les temps sont loin...
Emile Verhaeren
Hélas ! les temps sont loin des phlox incarnadins Et des roses d'orgeuil illuminant ses portes, Mais, si fané soit-il et si flétri - qu'importe ! -...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Lo gens temps de pascor
Bernard de Ventadorn
Lo gens temps de pascor ab la frescha verdor nos adui folh'e flor de diversa color, per que tuih amador son gai e chantador mas eu, que planh e plo...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Morel, quand quelquefois je perds le temps à lire
Joachim du Bellay
Morel, quand quelquefois je perds le temps à lire Ce que font aujourd'hui nos trafiqueurs d'honneurs, Je ris de voir ainsi déguiser ces seigneurs...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
LAISSEZ LES BONS TEMPS ROULE
Sterling Warner
For Hurricane Katrina’s Victims Katrina’s torrent barely touched Vieux Carré. It endures on high ground where the Café Du Monte stands like a cit...Rate it:

(4.76 / 8 votes)
Le temps perdu
Rene Francois Armand Prudhomme
Si peu d'oeuvres pour tant de fatigue et d'ennui ! De stériles soucis notre journée est pleine : Leur meute sans pitié nous chasse à perdre haleine...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Vieux Temps
William Henry Drummond
1 Venez ici, mon cher ami, an' sit down by me--so 2 An' I will tole you story of old tam long ago-- 3 W'en ev'ryt'ing is happy--w'en al...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Temps Perdu
Dorothy Parker
I never may turn the loop of a road Where sudden, ahead, the sea is Iying, But my heart drags down with an ancient load- My heart, that a secon...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les saisons
Guillaume Apollinaire
C'était un temps béni nous étions sur les plages Va-t'en de bon matin pieds nus et sans chapeau Et vite comme va la langue d'un crapaud ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les collines
Guillaume Apollinaire
net que s'il était passé Ornement des temps et des routes Passe et dure sans t'arrêter Laissons sibRate it:

(0.00 / 0 votes)
A mademoiselle Louise B. (II)
Victor Marie Hugo
suivie. Encore une qui meurt ! encore un pas du temps ; Encore une limite atteinte dans la vie ! Rate it:

(0.00 / 0 votes)
A mademoiselle Louise B.
Victor Marie Hugo
! ô vous la sainte lyre ! Vous souvient-il des temps d'extase et de délire, Et des jeux triomphantsRate it:

(0.00 / 0 votes)
La Chronique Ascendante des Ducs de Normandie
Wace
Mil chent et soisante anz out de temps et d'espace puiz que Dex en la Virge descendi par sa grace, quant un clerc de Caen, qui out non Mestre Vac...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les pas
Emile Verhaeren
lasse Qu'ils semblaient traîner l'espace Et le temps infini aux clous de leurs souliers. Il en étaiRate it:

(0.00 / 0 votes)
Sacrés coteaux, et vous saintes ruines
Joachim du Bellay
du peuple et publiques rapines ! Et bien qu'au temps pour un temps fassent guerre Les bâtiments, sRate it:

(0.00 / 0 votes)
LE SANG DE MARSYAS
Henri de Regnier
traversant le pays d’Arcadie, S’arrêta quelque temps chez les gens de Cellène. La moisson faite, laRate it:

(4.00 / 1 vote)
A propos d'Horace
Victor Marie Hugo
méchants ! -- Mon sang bout Rien qu'à songer au temps où, rêveuse bourrique, Grand diable de seizRate it:

(0.00 / 0 votes)
Ce siècle avait deux ans
Victor Marie Hugo
ployé comme un frêle roseau Fit faire en même temps sa bière et son berceau. Cet enfant que la viRate it:

(0.00 / 0 votes)
Intérieur
Henri de Regnier
Le Temps sentencieux et le muet Amour Se tiennent côte à côte et debout devant l’âtre, Et l’on voit se croiser dans le miroir verdâtre La faulx vai...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'éternelle lueur
Emile Verhaeren
Voici les béliers noirs qu'un patriarche, Aux temps lointains, apprivoisait dans l'arche ; VoiciRate it:

(0.00 / 0 votes)
La Fille amoureuse
Maurice Rollinat
en c’h’min quèq’ jeune homme, En mêm’ temps, m’ venaient des tendresses Oui m’ mouillaient tout’ lRate it:

(0.00 / 0 votes)
La plaine (I)
Emile Verhaeren
dormant. Mes villages au clair - depuis quel temps ? - Et mes cloches vers les vaisseaux partants Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Pluie
Maurice Rollinat
Par ce temps pluvieux qui fait pleurer ma vitre, Mon cœur est morfondu comme le passereau. Que faire ? encor fumer ? j’ai fumé déjà trop ; Lire ? j...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Lutin
Maurice Rollinat
d’leur sommeil et d’leur rêve, Faut tout l’temps vivre avec les ch’vaux ! C’malin cavaliRate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!