Poetry.net »

Search results for: ressemble

Yee yee! We've found 22 poems matching ressemble.

Aux amis inconnus
Rene Francois Armand Prudhomme
peu, Le peu qui vous a plu parce qu'il vous ressemble ; Mais de nous rencontrer ne formons point leRate it:

(3.00 / 1 vote)
L'Abandonnée
Maurice Rollinat
traits, il me semble Si bien sentir qu’il te ressemble ! Je ne fais donc qu’une avec toi ; Je me diRate it:

(3.00 / 2 votes)
A celle qui est voilée
Victor Marie Hugo
Couvre sans éteindre son coeur. Mon esprit ressemble à cette île, Et mon sort à cet océan ; Et Rate it:

(0.00 / 0 votes)
A Jeanne II
Victor Marie Hugo
Jeanne, avec toutes tes vertus. L'aurore ressemble à ton âge ; Jeanne, il existe sous les cieux Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Abîme - L'Homme
Victor Marie Hugo
ma voix tremble et change ; Caïn meurt, l'avenir ressemble au jeune Abel ; Je reconquiers Éden et jRate it:

(0.00 / 0 votes)
Au peuple
Victor Marie Hugo
Il te ressemble ; il est terrible et pacifique. Il est sous l'infini le niveau magnifique ; Il a le mouvement, il a l'immensité. Apaisé d'un ray...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Aux proscrits
Victor Marie Hugo
foi dans ce germe ! Amis, il nous ressemble. Il sera grand et fort, puisqu'il est faible et nu. NRate it:

(0.00 / 0 votes)
Heureux, de qui la mort de sa gloire est suivie
Joachim du Bellay
jà la tourbe épaisse à l'entour de ton flanc Ressemble ces esprits, qui là-bas environnent Le grandRate it:

(0.00 / 0 votes)
L'assassin
Guillaume Apollinaire
lève Une femme se dresse devant moi Elle ressemble à tout ce qu'hier J'ai vu de l'univeRate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Automne
Henri de Regnier
qui veulent qu’à l’été Succède la saison qui lui ressemble encore, Ainsi que le couchant imite une Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Idéal (The Ideal)
Charles Baudelaire
puis trouver parmi ces pâles roses Une fleur qui ressemble à mon rouge idéal. Ce qu'il faut à ce cRate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Invitation au Voyage
Charles Baudelaire
à loisir, Aimer et mourir, Au pays qui te ressemble! Les soleils mouillés, De ces ciels brouRate it:

(0.00 / 0 votes)
La beauté
Rene Francois Armand Prudhomme
lutteur, toujours debout, Et quand l'ébauche te ressemble, D'aucun désir sa main ne tremble, Car ilRate it:

(0.00 / 0 votes)
La Grand-Mère (The Grandmother)
Victor Marie Hugo
mère de notre mère ! Car ton sommeil souvent ressemble à ta prière. Mais, ce soir, on dirait la maRate it:

(0.00 / 0 votes)
La Rivière dormante
Maurice Rollinat
d’un rayon vibrent dans la buée. Sa mousse qui ressemble aux grands varechs des mers Éponge tendreRate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Bassin vert
Henri de Regnier
un ciel qu’il parodie. Le gazon toujours vert ressemble au bassin glauque. C’est le même carré de Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les amours terrestres
Rene Francois Armand Prudhomme
: C'est lui que tu pressens en moi, qui lui ressemble, Ce qui m'attire en toi, c'est elle, et tousRate it:

(0.00 / 0 votes)
Mars
Rene Francois Armand Prudhomme
s'achève l'hiver, Que la campagne renaissante Ressemble à la convalescente Dont le premier sourire Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Masque
Henri de Regnier
dans un marbre D’un ocre veiné de sang, Qui ressemble aux feuilles d’arbre De l’automne finissant. Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ne pense pas, Bouju, que les nymphes latines
Joachim du Bellay
ne peut rien voir plus beau, Mais le dedans ressemble au dedans d'un tombeau, Et si rien entre nouRate it:

(0.00 / 0 votes)
Première solitude
Rene Francois Armand Prudhomme
des lits de fer ; Le sifflet des dormeurs ressemble Au vent sur les tombes, l'hiver. Pendant que lRate it:

(0.00 / 0 votes)
Sur un chapelet de roses du Bembe
Joachim du Bellay
fil d'or ensemble, Qui à tes blonds cheveux ressemble. Mais si, jeune, tu entendais L'ouvrage qu'Rate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!