Poetry.net »

Search results for: entendre

Yee yee! We've found 52 poems matching entendre.

LE SANG DE MARSYAS
Henri de Regnier
?... Il n’aimait pas chanter quand on pouvait l’entendre. De sa grotte jamais on ne le vit descendRate it:

(4.00 / 1 vote)
L'agonie
Rene Francois Armand Prudhomme
parlez pas. Je suis las des mots, je suis las d'entendre Ce qui peut mentir ; J'aime mieux les sonRate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Homme et les Dieux
Henri de Regnier
est leur cendre. Leur silence prodigieux se fait entendre A qui sait écouter leurs bouches dans le Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La vie ardente
Emile Verhaeren
parut décuplée Et puis toucher, goûter, sentir, entendre et voir ; Ouvrir les yeux pour regarder l'Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le roc
Emile Verhaeren
les talons de fer de chaque idée, Ne plus l'entendre infiniment en soi Ce cri, toujours identique, Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ode: Si en un lieu solitaire
Jacques Tahureau
champêtre, Qui oublie à se repaître Pour entendre ma chanson; J'entr'ois les cavernes basses, Par lRate it:

(0.00 / 0 votes)
Soupir
Rene Francois Armand Prudhomme
Ne jamais la voir ni l'entendre, Ne jamais tout haut la nommer, Mais, fidèle, toujours l'attendre, Toujours l'aimer. Ouvrir les bras et, las d'att...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Sommeil
Henri de Regnier
la flûte de buis comme au clairon de cuivre, Entendre dans l’écho ce que je n’étais plus. Si j’ai Rate it:

(5.00 / 1 vote)
Puisque j'ai mis ma lèvre (Since I Have Placed My Lip)
Victor Marie Hugo
l'ombre enseveli; Puisqu'il me fut donné de t'entendre me dire Les mots où se répand le coeur mysRate it:

(5.00 / 1 vote)
L'Abandonnée
Maurice Rollinat
Mon souvenir tendre Sait toujours te voir et t’entendre Et, par lui, rien n’est effacé Du bRate it:

(3.00 / 2 votes)
A Le Brun Et Au Marquis De Brazais
Andre Marie de Chenier
l'inconstance des dieux! Combien il frémira d'entendre sur sa tête Gronder les aquilons et la noirRate it:

(0.00 / 0 votes)
Acousmate
Guillaume Apollinaire
bergers comprenaient ce qu'ils croyaient entendre Car ils savaient déjà tout ce qu'ils écoutaient Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Après la bataille
Victor Marie Hugo
qui tombait la nuit. Il lui sembla dans l'ombre entendre un faible bruit. C'était un Espagnol de l'Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Au bord de l'eau
Rene Francois Armand Prudhomme
les bois qui l'écoutent, Chante, écouter... Entendre au pied du saule où l'eau murmure L'eau murmuRate it:

(0.00 / 0 votes)
Ce n'est le fleuve tusque au superbe rivage,
Joachim du Bellay
tu te sois, Au rivage latin ne se peut faire entendre. Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Clever
Kurt Philip Behm
word clever, it seeks to demean With hidden entendre’ and devious schemes I hate how it soundRate it:

(0.00 / 0 votes)
Corps et âmes
Rene Francois Armand Prudhomme
les coeurs de sang ! Leurs battements peuvent s'entendre ; Et les bras ! Ils peuvent se tendre, Se Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Demain, dès l'aube...
Victor Marie Hugo
sur mes pensées, Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit, Seul, inconnu, le dos courbé,Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Désir
Guillaume Apollinaire
la terre véhémente Vois les lueurs avant d'entendre les coups Et tel obus siffler de la démence ORate it:

(0.00 / 0 votes)
Divins esprits, dont la poudreuse cendre
Joachim du Bellay
abîmes ouverts Tant que d'abas vous me puissiez entendre. Trois fois cernant sous le voile des cieRate it:

(0.00 / 0 votes)
Elle était pâle, et pourtant rose...
Victor Marie Hugo
vrai, le juste, Il me semblait, à moi rêveur, Entendre chanter des louanges Autour de nous, comme Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Gendre et belle-mère
Maurice Rollinat
son tertre roux La croix de bois blanc peut entendre « Enfin ! J’viens donc d’t’y voir descendre DRate it:

(0.00 / 0 votes)
Hélène au cheval
Henri de Regnier
les hommes de Troie L’empêche en s’approchant d’entendre au ventre obscur Sourdre le stratagème et Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Hermes
Andre Marie de Chenier
mon sein méditant à loisir Des chants à faire entendre aux siècles à venir; Là, dans la nuit des cRate it:

(0.00 / 0 votes)
Hylas
Andre Marie de Chenier
et mille fois. Le jeune enfant de loin croit entendre sa voix; Et du fond des roseaux, pour le tirRate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!