Poetry.net »

Search results for: chambre

Yee yee! We've found 51 poems matching chambre.

La Chambre
Maurice Rollinat
Ma chambre est pareille à mon âme, Comme la mort l’est au sommeil : Au fond de l’âtre, pas de flamme ! À la vitre, pas de soleil ! Les murailles s...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La grande chambre
Emile Verhaeren
Et voici quelle était la chambre hospitalière Où l'étranger trouvait bon gîte et réconfort, Où les fils étaient nés, où l'aïeul était mort, Où l...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
A des oiseaux envolés
Victor Marie Hugo
! Tout à l'heure, imprudent, Je vous ai de ma chambre exilés en grondant, Rauque et tout hérissé dRate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Corbeau
Maurice Rollinat
noir décembre, Est venu frapper à la porte de ma chambre ; C’est cela même et rien de plus. » PourRate it:

(0.00 / 0 votes)
Lecture
Guillaume Apollinaire
grimoire, Au parchemin rongé, À quelque chambre noire Où vit retiré un alchimiste. Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Mes pipes
Maurice Rollinat
! Que deviendrait sans vous Ma chambre, Calumets à bout d’ambre Si douRate it:

(0.00 / 0 votes)
The Brus Book II
John Barbour
he ma till his men gud cher, For he wald in his chambre be A weile gret quhile in prevate, With Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Un toit, là-bas
Emile Verhaeren
la mer. Une lampe de cuivre éclaire un coin de chambre ; Et c'est le soir, et c'est la nuit, et c'Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Chanson du bol de punch
Victor Marie Hugo
coupes Je sors de leurs tombeaux. Monte à ta chambre, apporte Ton charbon, clos ta porte, AllumRate it:

(5.00 / 1 vote)
La cueillette
Guillaume Apollinaire
de nuit. Et les fleurs vont mourir dans la chambre profane. Nos roses tour à tour effeuillRate it:

(1.00 / 1 vote)
A propos d'Horace
Victor Marie Hugo
Saguet ! O douleur ! furieux, je montais à ma chambre, Fournaise au mois de juin, et glacière en Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Deux voix dans le ciel
Victor Marie Hugo
chez moi qu'on les voit. Viens les voir. J'ai ma chambre au bord de ce vieux toit. J'ai chez moi laRate it:

(0.00 / 0 votes)
Domestique de peintre
Maurice Rollinat
pareil ! l’diabl’ me torde ! J’veux balayer sa chambre et ranger dans les coins ? Alors, i’ s’fâch’Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Don Juan: Canto The Sixteenth
George Gordon Lord Byron
rout or ball, Undressing is a woe; our robe de chambre May sit like that of Nessus, and recall TRate it:

(0.00 / 0 votes)
Elle avait pris ce pli ...
Victor Marie Hugo
ce pli dans son âge enfantin De venir dans ma chambre un peu chaque matin; Je l'attendais ainsi qu'Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Elle était pâle, et pourtant rose...
Victor Marie Hugo
silence De cette ineffable douceur. Et, dans la chambre humble et déserte, Où nous sentions, cachéRate it:

(0.00 / 0 votes)
Heureux l'homme occupé ...
Victor Marie Hugo
à cette clarté blême, Des choses dans sa chambre et d'autres en lui-même ; Tout dort dans la maisRate it:

(0.00 / 0 votes)
Il fait bon voir, Paschal, un conclave serré
Joachim du Bellay
bon voir, Paschal, un conclave serré, Et l'une chambre à l'autre également voisine D'antichambre seRate it:

(0.00 / 0 votes)
Jalousie féline
Maurice Rollinat
hérissés ! ces miaulements fous ! — Mais la chambre devint ténébreuse et mouvante, Puis, plus rien Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Je la revois, après vingt ans, l'île où Décembre
Victor Marie Hugo
voilà ! c'est bien elle. Elle est comme une chambre Où rien encor n'est dérangé. Oui, c'était bieRate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Amante macabre
Maurice Rollinat
pâle veilleuse éclairait tristement La chambre où se passait cette scène tragique, Et parfois j’entRate it:

(0.00 / 0 votes)
L'une d'elles
Rene Francois Armand Prudhomme
font qu'un printemps de l'année. Sa chambre est toute bleue et suave ; on y sent Le vestige embaumRate it:

(0.00 / 0 votes)
La Bibliothèque
Maurice Rollinat
treize coups Dans le silence affreux de la chambre maudite. Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La force du miroir
Guillaume Apollinaire
J'étais, indigne, un jour, en la chambre au lit blanc Où Linda dans la glace admirait sa figure Et j'emportai, grâce au miroir, en m'en all...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Morte embaumée
Maurice Rollinat
de cristal. L’odeur cadavérique avait fui de la chambre, Et sur les ors et les velours DRate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!