Poetry.net »

Search results for: Sitôt que nos bouches se touchent

Yee yee! We've found 1,539 poems matching Sitôt que nos bouches se touchent.

Sitôt que nos bouches se touchent
Emile Verhaeren
Sitôt que nos bouches se touchent, Nous nous sentons tant plus clairs de nous-mêmes Que l'on dirait des Dieux qui s'aiment Et qui s'unissent en nou...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
¿Qué tengo yo que mi amistad procuras?
Lope de Vega
¿Qué tengo yo que mi amistad procuras? ¿Qué interés se te sigue, Jesús mío que a mi puerta, cubierto de rocío, pasas las noches del invierno escura...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ce que c'est que la mort
Victor Marie Hugo
Ne dites pas : mourir ; dites : naître. Croyez. On voit ce que je vois et ce que vous voyez ; On est l'homme mauvais que je suis, que vous êtes ; ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Gordes, que Du Bellay aime plus que ses yeux,
Joachim du Bellay
Gordes, que Du Bellay aime plus que ses yeux, Vois comme la nature, ainsi que du visage, Nous a faits différents de moeurs et de courage, Et ce q...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ami, Chez Nos Francois
Andre Marie de Chenier
Ami, chez nos Français ma muse voudrait plaire; Mais j'ai fui la satire à leurs regards si chère. Le superbe lecteur, toujours content de lui, Et t...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Si nos coeurs ont brûlé en des jours exaltants
Emile Verhaeren
Si nos coeurs ont brûlé en des jours exaltants D'une amour claire autant que haute, L'âge aujourd'hui nous fait lâches et indulgents Et paisibles...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Nos Immortales
Stephen Vincent Benet
Perhaps we go with wind and cloud and sun, Into the free companionship of air; Perhaps with sunsets when the day is done, All's one to me -- I d...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ubi sunt qui ante nos fuerunt?
Anonymous Americas
Were beth they that biforen us weren, Houndes ladden and havekes beren, And hadden feld and wode? The riche levedies in hoere bour, That were...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Vitae Summa Brevis Spem Nos Vetat Incohare Longam
Ernest Christopher Dowson
They are not long, the weeping and the laughter, Love and desire and hate: I think they have no portion in us after We pass the gate. They are...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Que tes yeux clairs, tes yeux d'été
Emile Verhaeren
Que tes yeux clairs, tes yeux d'été, Me soient, sur terre, Les images de la bonté. Laissons nos âmes embrasées Revêtir d'or chaque flamme de nos p...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Et maintenant que sont tombés les hauts feuillages
Emile Verhaeren
Et maintenant que sont tombés les hauts feuillages Qui tenaient le jardin sous leur ombre abrité, On voit, à travers le branchage à nu, monter Là...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ce que dit la bouche d'ombre (I)
Victor Marie Hugo
(extraits) ... Les fleurs souffrent sous le ciseau, Et se ferment ainsi que des paupières closes ; Toutes les femmes sont teintes du sang des ros...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Bien que déjà, ce soir
Emile Verhaeren
Bien que déjà, ce soir L'automne Laisse aux sentes et aux orées, Comme des mains dorées, Lentes, les feuilles choir, Bien que déjà l'automne, Ce so...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Cependant que Magny suit son grand Avanson
Joachim du Bellay
Cependant que Magny suit son grand Avanson Pa,jas son Cardinal, et moy le mien encore, Et que l'espoir flatteur, qui nos beaux ans devore, Appastre...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Avec le même amour que tu me fus jadis
Emile Verhaeren
Avec le même amour que tu me fus jadis Un jardin de splendeur dont les mouvants taillis Ombraient les longs gazons et les roses dociles, Tu m'es...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
tout n’est que fumée [ECCLÉSIASTIQUE]
EMONGO ENONGE Marlin
Mes yeux vers le vent qui passe, Si pareil à nos vies qui s’effacent, Fumée, tout n’est que fumée! Ainsi dit l’ecclésiaste rimée! Mes yeux vers le...Rate it:

(5.00 / 1 vote)
Combien que ton Magny ait la plume si bonne,
Joachim du Bellay
Combien que ton Magny ait la plume si bonne, Si prendrais-je avec lui de tes vertus le soin, Sachant que Dieu, qui n'a de nos présents besoin, Dem...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Cependant que tu suis le lièvre par la plaine
Joachim du Bellay
Cependant que tu suis le lièvre par la plaine, Le sanglier par les bois et le milan par l'air, Et que voyant le sacre ou l'épervier voler, Tu t'exe...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ha, que tu m'es cruelle
Jean Antoine de Baif
Ha, que tu m'es cruelle, Que tu reconois mal Pour t'estre trop fidelle Tout ce que j'ay de mal ! O rebelle endurcie, Quand devôt je te prie Me donn...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Maraud, qui n'es maraud que de nom seulement,
Joachim du Bellay
Maraud, qui n'es maraud que de nom seulement, Qui dit que tu es sage, il dit la vérité : Mais qui dit que le soin d'éviter pauvreté Te ronge le cer...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Que diras-tu ce soir, pauvre âme solitaire (What Will You Say Tonight, Poor Solitary Soul)
Charles Baudelaire
Que diras-tu ce soir, pauvre âme solitaire, Que diras-tu, mon coeur, coeur autrefois flétri, À la très belle, à la très bonne, à la très chère, Don...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Tu ne me vois jamais, Pierre, que tu ne die
Joachim du Bellay
Tu ne me vois jamais, Pierre, que tu ne die Que j'étudie trop, que je fasse l'amour, Et que d'avoir toujours ces livres à l'entour Rend les yeux éb...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Encore que l'on eût heureusement compris
Joachim du Bellay
Encore que l'on eût heureusement compris Et la doctrine grecque et la romaine ensemble, Si est-ce, Gohory, qu'ici, comme il me semble, On peut app...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Voici quinze ans déjà que nous pensons d'accord
Emile Verhaeren
Voici quinze ans déjà que nous pensons d'accord ; Que notre ardeur claire et belle vainc l'habitude, Mégère à lourde voix, dont les lentes mains ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ce que dit la bouche d'ombre (II)
Victor Marie Hugo
Espérez ! espérez ! espérez, misérables ! Pas de deuil infini, pas de maux incurables, Pas d'enfer éternel ! Les douleurs vont à Dieu, comme la fl...Rate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!