Poetry.net »

Search results for: Mets-moi dessus la mer d'où le soleil se lève

Yee yee! We've found 923 poems matching Mets-moi dessus la mer d'où le soleil se lève.

Mets-moi dessus la mer d'où le soleil se lève
Jean Antoine de Baif
Mets-moi dessus la mer d'où le soleil se lève, Ou près du bord de l'onde où sa flamme s'éteint ; Mets-moi au pays froid, où sa chaleur n'atteint,...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Metz moy au bord d'ou le soleil se lève
Jean Antoine de Baif
Metz moy au bord d'ou le soleil se léve, Ou pres de l'onde ou sa flamme s'esteint, Metz moy aux lieux que son rayon n'ateint, Ou sur le sable ou...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Dessus un mont une flamme allumée
Joachim du Bellay
Dessus un mont une flamme allumée A triple pointe ondoyait vers les cieux, Qui de l'encens d'un cèdre précieux Parfumait l'air d'une odeur embaumée...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Au point du jour, souvent en sursaut, je me lève
Victor Marie Hugo
Au point du jour, souvent en sursaut, je me lève, Éveillé par l'aurore, ou par la fin d'un rêve, Ou par un doux oiseau qui chante, ou par le vent...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Je ne me mets pas en peine
Victor Marie Hugo
Je ne me mets pas en peine Du clocher ni du beffroi ; Je ne sais rien de la reine, Et je ne sais rien du roi ; J'ignore, je le confesse, Si le...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Mets ta chaise près de la mienne
Emile Verhaeren
Mets ta chaise près de la mienne Et tends les mains vers le foyer Pour que je voie entre tes doigts La flamme ancienne Flamboyer ; Et regarde ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Quand sur moi je jette les yeux
Mathurin Regnier
Quand sur moi je jette les yeux, À trente ans me voyant tout vieux, Mon coeur de frayeur diminue : Étant vieilli dans un moment, Je ne puis dir...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Un plus savant que moi, Paschal, ira songer
Joachim du Bellay
Un plus savant que moi, Paschal, ira songer Avecques l'Ascréan dessus la double cime : Et pour être de ceux dont on fait plus d'estime, Dedans l'on...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Embrasse-moi, mon coeur...
Remy Belleau
Embrasse-moi, mon coeur, baise-moi, je t'en prie, Presse-moi, serre-moi ! À ce coup je me meurs ! Mais ne me laisse pas en ces douces chaleurs : Ca...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Que ferai-je, Morel ? Dis-moi, si tu l'entends
Joachim du Bellay
Que ferai-je, Morel ? Dis-moi, si tu l'entends, Ferai-je encore ici plus longue demeurance, Ou si j'irai revoir les campagnes de France, Quand les ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Baif, qui, comme moi, prouves l'adversité
Joachim du Bellay
Baif, qui, comme moi, prouves l'adversité, Il n'est pas toujours bon de combattre l'orage, Il faut caler la voile, et de peur du naufrage Céder à l...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
C'était ores, c'était qu'à moi je devais vivre,
Joachim du Bellay
C'était ores, c'était qu'à moi je devais vivre, Sans vouloir être plus que cela que je suis, Et qu'heureux je devais de ce peu que je puis Vivre co...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Dis-moi, ma simple et ma tranquille amie
Emile Verhaeren
Dis-moi, ma simple et ma tranquille amie, Dis, combien l'absence, même d'un jour, Attriste et attise l'amour , Et le réveille, en ses brûlures endo...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Vers la mer
Emile Verhaeren
Comme des objets frêles, Les vaisseaux blancs semblent posés Sur la mer éternelle. Le vent futile et pur n'est que baisers ; Et les écumes, Qui ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Au bord de la mer
Victor Marie Hugo
Vois, ce spectacle est beau. - Ce paysage immense Qui toujours devant nous finit et recommence ; Ces blés, ces eaux, ces prés, ce bois charmant a...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Homme Et La Mer (Man And The Sea)
Charles Baudelaire
Homme libre, toujours tu chériras la mer! La mer est ton miroir; tu contemples ton âme Dans le déroulement infini de sa lame, Et ton esprit n'est p...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La bénédiction de la mer
Emile Verhaeren
Les guirlandes du vent joli Tournent, gaîment, autour des Mâts ; Au long du quai dorment, par tas, Les avirons clairs et polis. Et les cloches s...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La mer
Rene Francois Armand Prudhomme
La mer pousse une vaste plainte, Se tord et se roule avec bruit, Ainsi qu'une géante enceinte Qui des grandes douleurs atteinte, Ne pourrait pas do...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les tours au bord de la mer
Emile Verhaeren
Veuves debout au long des mers, Les tours de Lisweghe et de Furnes Pleurent, aux vents des vieux hivers Et des automnes taciturnes. Elles règnent...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
À la mer
Clément Marot
O cruauté de impétueuses vagues, Mer variable, où toute crainte abonde, Cause mouvant, dont trop cruelles dagues L'ont fait périr de mort tant fur...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Sur la mer
Emile Verhaeren
Larges voiles au vent, ainsi que des louanges, La proue ardente et fière et les haubans vermeils, Le haut navire apparaissait, comme un archange ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Comme l'on voit de loin sur la mer courroucée
Joachim du Bellay
Comme l'on voit de loin sur la mer courroucée Une montagne d'eau d'un grand branle ondoyant, Puis traînant mille flots, d'un gros choc aboyant Se c...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Outre Mer
Henry Kendall
I see, as one in dreaming, A broad, bright, quiet sea; Beyond it lies a haven -- The only home for me. Some men grow strong with trouble,...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Soleil
Maurice Rollinat
Le Soleil, ami du serpent Et couveur de la pourriture, Est le brasier que la Nature Tous les jours allume et suspend. Le malade, clopin-clopant, V...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Soleil
Maurice Rollinat
Le Soleil est le tout-puissant Qui féconde, en éblouissant, Plaines, coteaux, monts et vallées : Les immensités étalées Sous leur plafond d’azur lu...Rate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!