Poetry.net »

Search results for: Ayant tant de malheurs gémi profondément

Yee yee! We've found 354 poems matching Ayant tant de malheurs gémi profondément.

Ayant tant de malheurs gémi profondément
Joachim du Bellay
Ayant tant de malheurs gémi profondément, Je vis une cité quasi semblable à celle Que vit le messager de la bonne nouvelle, Mais bâti sur le sable ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Mars, vergogneux d'avoir donné tant d'heur
Joachim du Bellay
Mars, vergogneux d'avoir donné tant d'heur A ses neveux que l'impuissance humaine Enorgueillie en l'audace romaine Semblait fouler la céleste grand...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Tant ai mo cor
Bernard de Ventadorn
Tant ai mo cor ple de joya, tot me desnatura. Flor blancha, vermeilh'e groya me par la frejura, c'ab lo ven et ab la ploya me creis l'aventura, per...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Tant que l'oiseau de Jupiter vola,
Joachim du Bellay
Tant que l'oiseau de Jupiter vola, Portant le feu dont le ciel nous menace, Le ciel n'eut peur de l'effroyable audace Qui des Géants le courage af...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
XXVI - Je rêve, tant Paris...
François Coppée
Je rêve, tant Paris m'est parfois un enfer, D'une ville très calme et sans chemin de fer, Où, chez le sous-préfet, en vieux garçon affable, Je l...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Prologue du Roman de Rou
Wace
Pour remembrer des ancessours Les faiz et les diz et les mours, Doit l'on les livres et les gestes Et les estoires lire as festes, Les felonies...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Jolie Rousse
Guillaume Apollinaire
Me voici devant tous un homme plein de sens Connaissant la vie et de la mort ce qu'un vivant peut connaître Ayant éprouvé les douleurs et les jo...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
La Chronique Ascendante des Ducs de Normandie
Wace
Mil chent et soisante anz out de temps et d'espace puiz que Dex en la Virge descendi par sa grace, quant un clerc de Caen, qui out non Mestre Vac...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Celui de la fatigue
Emile Verhaeren
Ce soir, l'homme de la fatigue A regarder s'illimiter la mer, Sous le règne du vent despote et des éclairs, Les bras tombants, là-bas, s'est ass...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Hier, la nuit d'été, qui nous prêtait ses voiles
Victor Marie Hugo
Hier, la nuit d'été, qui nous prêtait ses voiles, Etait digne de toi, tant elle avait d'étoiles ! Tant son calme était frais ! tant son souffle éta...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Scève, je me trouvai comme le fils d'Anchise
Joachim du Bellay
Scève, je me trouvai comme le fils d'Anchise Entrant dans l'Élysée et sortant des enfers, Quand après tant de monts de neige tous couverts Je vis ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le larron
Guillaume Apollinaire
CHOUR Maraudeur étranger malheureux malhabile Voleur voleur que ne demandais-tu ces fruits Mais puisque tu as faim que tu es en exil ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Ce siècle avait deux ans
Victor Marie Hugo
Ce siècle avait deux ans ! Rome remplaçait Sparte, Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte, Et du premier consul, déjà, par maint endroit, Le front...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Corbeau
Maurice Rollinat
Vers le sombre minuit, tandis que fatigué J’étais à méditer sur maint volume rare Pour tout autre que moi dans l’oubli relégué, Pendant que je plon...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Amour secret
Victor Marie Hugo
Ô toi d'où me vient ma pensée, Sois fière devant le Seigneur ! Relève ta tête abaissée, Ô toi d'où me vient mon bonheur ! Quand je traverse cet...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Les Larmes
Maurice Rollinat
Le crâne des souffrants vulgaires Est un ciel presque jamais noir, Un ciel où ne s’envole guères L’abominable désespoir. Chaque nuage qui traverse...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Miracle
Maurice Rollinat
Sous la pluvieuse lumière, Dans l’air si glacé, la chaumière, Non loin d’un marais insalubre, Est lamentablement lugubre. Au-dedans, c’est tant ...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Le Sourd
Maurice Rollinat
Le braconnier ayant lu sur sa vieille ardoise Que je lui demandais son histoire, sourit, Et, dans son clair regard me dardant son esprit, Ainsi par...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Francine a si bonne grace
Jean Antoine de Baif
Francine a si bonne grace, Elle a si belle la face, Elle a les sourcis tant beaux, Et dessous, deux beaux flambeaux, De qui la clarté seréne Tout h...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Trop tard
Rene Francois Armand Prudhomme
Nature, accomplis-tu tes oeuvres au hasard, Sans raisonnable loi ni prévoyant génie ? Ou bien m'as-tu donné par cruelle ironie Des lèvres et des ma...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Why The Caller Lacked The Identity...To Muster The Courage In The Phone To Speak?
Nobody Nose
Lill-Maqrut tal-Belt Il-venda tal-Belt li tant rajnieh jixjieħ qed jinbidel, imma żgur m’hinix se ninsieħ għajjat, storbju u ftit kenn xi mitt dar...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Tristesse des bœufs
Maurice Rollinat
Voilà ce que me dit en reniflant sa prise Le bon vieux laboureur, guêtré de toile grise. Assis sur un des bras de sa charrue, ayant Le visage en re...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Aux proscrits
Victor Marie Hugo
EN PLANTANT LE CHÊNE DES ÉTATS-UNIS D'EUROPE DANS LE JARDIN DE HAUTEVILLE HOUSE LE 14 JUILLET 1870 I Semons ce qui demeure, ô passants que nous...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
Charles Vacquerie
Victor Marie Hugo
Il ne sera pas dit que ce jeune homme, ô deuil ! Se sera de ses mains ouvert l'affreux cercueil Où séjourne l'ombre abhorrée, Hélas ! et qu'il a...Rate it:

(0.00 / 0 votes)
L'Aveugle
Andre Marie de Chenier
'Dieu dont l'arc est d'argent, dieu de Claros, écoute; O Sminthée-Apollon, je périrai sans doute, Si tu ne sers de guide à cet aveugle errant.' C'...Rate it:

(0.00 / 0 votes)

We need you!

Help us build the largest human-edited poetry collection on the web!