L'âme

J'ai dans mon coeur, j'ai sous mon front
Une âme invisible et présente :
Ceux qui doutent la chercheront ;
Je la répands pour qu'on la sente.

Partout scintillent les couleurs,
Mais d'où vient cette force en elles ?
Il existe un bleu dont je meurs,
Parce qu'il est dans les prunelles.

Tous les corps offrent des contours,
Mais d'où vient la forme qui touche ?
Comment fais-tu les grands amours,
Petite ligne de la bouche ?

Partout l'air vibre et rend des sons,
Mais d'où vient le délice intime
Que nous apportent ces frissons
Quand c'est une voix qui l'anime ?

J'ai dans mon coeur, j'ai sous mon front
Une âme invisible et présente :
Ceux qui doutent la chercheront ;
je la répands pour qu'on la sente.

Rate this poem:(0.00 / 0 votes)
131 Views

Translation

Find a translation for this poem in other languages:

Select another language:

Discuss this Rene Francois Armand Prudhomme poem with the community:

Citation

Use the citation below to add this poem to your bibliography:

Style:MLAChicagoAPA

"L'âme by Rene Francois Armand Prudhomme" Poetry.net. STANDS4 LLC, 2019. Web. 16 Jan. 2019. <https://www.poetry.net/poem/29956>.

We need you!

Help us build the largest poetry community and poems collection on the web!

Other poems by

Rene Francois Armand Prudhomme

»

Thanks for your vote! We truly appreciate your support.